La voix de celui qui crie 2

07/02/2013 15:36

La première partie de notre sujet s’est terminée avec  les questions suivantes :
Ainsi, si je vous posais tout bêtement la question suivante : « Est-il possible qu’un président puisse aller par exemple à l’ONU, sans que le protocole d’Etat n’organise son voyage ? »
« Est-il possible que le roi du Maroc ou de l’Espagne ou même l’empereur du Japon, puisse faire une visite dans un pays quelconque ou même à l’intérieur de ses terres, sans que le protocole royal n’est tout organisé ? »
La réponse est évidemment : « Non. Non, ce n’est pas possible, car c’est toujours le protocole qui organise cela. »
Maintenant, j’ai une petite question pour vous : « Est-il absurde pour Dieu de faire la même chose ?»
Et voici l’écriture que nous avions lue la dernière fois: Esaïe 40: 3-5 :
La voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin de l’Eternel, aplanissez dans le lieu stérile une route pour notre Dieu. Toute vallée sera relevée, et toute montagne et toute colline seront abaissées ; et ce qui est tortu sera rendu droit, et les lieux raboteux deviendront une plaine unie. Et la gloire de l’Eternel sera révélée, et toute chair ensemble la verra ; car la bouche de l’Eternel a parlé.
Si vous avez déjà été dans une église, ou que vous avez déjà suivi un film qui parle de Jésus, vous savez fort bien alors à qui cette écriture fait allusion. Et, en ce temps-là, quand le prophète Esaïe criait cet oracle, personne ne comprenait exactement à quoi faisait-il allusion, dans cette ‘voix qui crie dans le désert’. Ce n’est que plusieurs années plus tard qu’apparu le prophète Jean-Baptiste, dans Jean 1: 19-23, qui s’identifia et identifia son ministère à cette voix qui crie dans le désert : « Voici le témoignage de Jean, lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu?
Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Christ.
Et ils lui demandèrent: Quoi donc? Es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.
Ils lui dirent alors: Qui es-tu? Afin que nous donnions une réponse à ceux qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même?
Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: ‘‘Aplanissez le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.’’
Lui-même le prophète Jean-Baptiste, quand la question lui fut posée, il a déclaré que cette ‘voix de celui qui crie dans le désert’, c’était bel et bien le ministère qu’il était en train d’exercer.
Et quel était donc ce ministère ? Préparez le chemin de l’Eternel… Aplanir le chemin du Seigneur, ou une route pour notre Dieu.
Qui devait venir marcher sur ce chemin ou sur cette route ainsi aplanie ? l’Eternel, le Seigneur notre Dieu.
Qui était Jésus ? Emmanuel, Dieu lui-même avec nous sur la terre.
Ainsi, nous arrivons à la dernière de nos questions de tout à l’heure. Si les grands hommes de ce monde (rois, présidents, chefs de gouvernements, et autres), envoie toujours et toujours le Service du protocole pour aller préparer leur voyage ou simplement leur déplacement, est-il aussi absurde que cela, que l’Eternel notre Dieu, quand Il voulait personnellement venir sur cette terre pour sauver l’homme qui était complètement perdu dans la boue du péché, est-il aussi absurde que cela que de décider d’envoyer aussi quelqu’un pour aller préparer sa venue ?
Pourquoi est-ce aussi scandaleux que cela pour les gens que de considérer que Dieu puisse envoyer un prophète pour préparer sa venue ? Alors que c’est effectivement ce qui s’est passé quand Jean-Baptiste arriva dans son ministère confirmé par Esaïe 40: 3-5.
Et d’ailleurs, avez-vous considéré même la naissance du Messie, comment Dieu l’avait annoncé à ses trois mages venus de l’Orient ?
Puis cette naissance avait été aussi annoncée à des bergers qui gardaient leurs troupeaux dans les montagnes.
Le vieux Siméon dans le temple avait aussi reçu la révélation de cette naissance du Sauveur d’Israël, et il a pu aller se reposer en paix.
Et la vieille prophétesse Anne, elle aussi, avait reçu la même révélation de la part de son Seigneur, d’où son immense joie.
Toutes ses personnes avaient été certes privilégiées, car le Créateur de toute chose leur avait parlé de Sa première venue, mais le prophète Jean-Baptiste l’avait été encore plus, parce que c’était à lui et à lui seul qu’incombait la mission de préparer le chemin de l’Eternel et d’aplanir une route pour notre Dieu.
Oui, c’est un fait avéré, que notre Dieu, le Roi des rois, avant d’arriver Lui-même comme le Messie, avait aussi envoyé quelqu’un, au devant de ses pas, pour préparer le peuple vers qui Il venait- une sorte de protocole royale – en la personne du prophète Jean-Baptiste.
A suivre…

Contact

Lemessagedusoir

lemessagedusoir@yahoo.fr

BP: 2060 PORT-GENTIL GABON
http://www.eulogemaganga.net http://www.eulogemaganga.overblog.com

+241 07.01.42.78
+241 06.481.481

Rechercher dans le site

La voix de celui qui crie dans le désert

19/02/2013 16:19

Esaïe 40: 3-5

La voix de celui qui crie dans le désert : Préparez le chemin de l’Eternel, aplanissez dans le lieu stérile une route pour notre Dieu. Toute vallée sera relevée, et toute montagne et toute colline seront abaissées ; et ce qui est tortu sera rendu droit, et les lieux raboteux deviendront une plaine...

Photo utilisé dʼaprès Creative Commons Bernd Thaller, tommy@chau  © 2012 Tous droits réservés.

Créer un site internet gratuitWebnode